«

»

Gilet de sécurité obligatoire



gilet de sécurité obligatoire en France
Dans la série des équipements indispensables mais surtout obligatoires que vous devez avoir à bord de votre voiture, le gilet de sécurité est indissociable du triangle de signalisation.
Il faut y rajouter des papiers à jour (assurance, contrôle technique, carte grise,…) et l’éthylotest obligatoire en France depuis le 1er juillet 2012.

Gilet de sécurité obligatoire

Depuis le 1er juillet 2008, les véhicules motorisés doivent détenir obligatoirement un gilet de sécurité. Si l’usager est soumis à un contrôle de routine, il se verra octroyer une amende forfaitaire de 4ème classe soit 90 euros.
La durée de vie d’un piéton sur une voie routière ou une autoroute est mince. Le port d’un gilet de sécurité est devenu obligatoire afin de minimiser les risques d’accidents à l’encontre d’un piéton qui ne serait pas rendu visible.

Quels véhicules sont concernés ?
– Les véhicules légers (VL)
– Les véhicules utilitaires légers (VUL)
– Les poids lourds (PL)
– Les cyclistes et leurs passagers depuis le 1er septembre 2008
– A compter du 1er janvier 2013, les véhicules motorisés 2 ou 3 roues > à 125 cm3 ou > à 15 Kw/h devront se munir obligatoirement d’un vêtement équipé d’un système rétro-réfléchissant.

Combien de gilet sécurité doit-on posséder ?
En France, la loi impose d’avoir 1 gilet de sécurité par véhicule. Attention si vous passez la frontière italienne, vous serez contraint d’en posséder 1 par passager du véhicule.


Quel modèle choisir ?
Suite à la directive 89/686/CEE, le gilet de sécurité doit être conforme et mentionner la norme CE. L’équipement doit obligatoirement être accompagné d’une notice. Il existe toutefois différents types de gilets fluorescents, les 2 bandes et les 3 bandes sont autorisées dés lors que la mention CE est indiquée.

Comment l’utiliser ?
Si vous avez stoppé votre véhicule dans une situation d’urgence ou que le conducteur du véhicule est immobilisé, la personne qui sortira du véhicule devra porter obligatoirement le gilet de sécurité avant même d’avoir mis un pied au sol. Le gilet doit impérativement se situer dans l’habitacle, il est donc inutile, interdit et illogique de le placer dans le coffre.

Le gilet pour les vélos
Les cyclistes ainsi que leurs passagers, doivent porter un gilet de sécurité dans le cas où ils circuleraient la nuit, en dehors de l’agglomération, ou en agglomération si la visibilité est mauvaise. Un cycliste qui serait en infraction peut se voir réprimander d’une amende forfaitaire de 2ème classe soit 22 euros.


Articles sur le même thème :